Comment estimer un bronze avant un achat ?

bronze

Faire expertiser une sculpture moderne, ancienne ou contemporaine, est la meilleure solution pour estimer de façon cohérente les œuvres pour les vendre à un prix juste. De la même manière, le fait d’expertiser votre sculpture en bronze, avant son achat peut être un choix pertinent pour ne pas que quelqu’un vous berne. Une bonne identification du bien, vous permettra de l’estimer avec certitude.

Comprendre l’estimation de votre sculpture ?

Un processus d’estimation de la sculpture en bronze peut être déterminé par sa qualité. Il est convenable de bien distinguer la sculpture d’une meilleure qualité qui pourra être exposée dans le musée et dans les bronzes de qualité assez courante, effectivement très nombreux sur le marché de l’art. Être un néophyte n’est pas si simple. Vous devez vous y retrouver dans les diverses sculptures de Rodin. Il y a notamment ceux qui atteignent des tarifs très élevés. Effectivement, là où les choses vont se compliquer, c’est qu’il pourrait exister pour la sculpture identique de nombreuses tailles. L’art de la sculpture représente une activité ancestrale. Envisagée autrefois comme façon d’expression primitive, la sculpture a fait son entrée dans le monde artistique tel un objet d’art de choix. Représentées bien moins que le dessin ou la peinture dans les maisons de vente, dans les galeries d’exposition d’œuvres d’art, les sculptures pourront cependant se disputer à prix d’or chez des grands amateurs et collectionneurs. Selon la matière utilisée (marbre, bronze, acier), du genre en vogue (nus, animal, abstrait), mais également en fonction de la taille (raisonnable ou monumentale), ou de sa forme (en ronde basse ou en relief), la sculpture pourrait avoir une valeur importante qu’il faut identifier. Notamment, si sa constitution peut appartenir à une mouvance importante. Avant d’acquérir une sculpture, il faut faire une bonne estimation de l’achat d’un bronze

Comment expertiser et estimer une sculpture en bronze avant l’achat ?

Vous savez bien que dans des familles, la sculpture est très appréciée, il faut donc estimer un bronze. Cependant, vous devez déterminer en amont la valeur de la sculpture en bronze avant l’achat. Le processus d’estimation de la sculpture est notamment déterminé par la qualité de l’objet. Il est convenable de distinguer la sculpture de qualité qui peut être exposée dans des musées et les bronzes de qualité courante, et qui sont bien plus diversifiés sur le marché de l’art. Pour un néophyte, ce n’est pas simple. Là où les choses se compliqueront dans votre achat d’un bronze, c’est qu’il pourrait exister pour cette même sculpture de nombreuses tailles. Les tirages ne sont pas simples à faire. Vous avez entendu sûrement parler des posthumes ou tirages d’époque, pourtant, cette sculpture reste la même. Mais réaliser un bronze cache notamment la qualité et des surprises qui pourront varier d’une échelle à une autre. La sculpture vivra par l’exécution de l’artiste, mais aussi par la réalisation même du sculpteur en bronze, par le travail du ciseleur ainsi que le rendu de la patine. De ce fait, une reproduction d’une sculpture identique ne peut avoir une même valeur. Cette valeur de sculpture en bronze peut même dépasser la cote de l’artiste. Ce sera un travail commun entre l’artisan et le sculpteur qui reportera l’âme de l’artiste. Quand l’artiste va directement tailler son œuvre dans le bois, la pierre ou le marbre, l’œuvre sera singulier. Mais, quand la sculpture est créée avec un moule du modèle sculpté par une artiste et qui est destinée à être refaite plusieurs fois. Ces genres d’œuvres artistiques sont alors exposés dans les galeries d’art sur Internet renfermant des actualités des marchés d’arts.

Comment bien identifier le bronze de valeur ?

Pour bien observer de manière détaillée la statue pour estimer un bronze, il faut regarder plutôt les parties usées et saillantes. C’est à ce niveau que vous pouvez évaluer facilement l’éclat du métal. Comme exemple, de nombreuses statues en bronze fabriquées à la Renaissance sont essentiellement recherchées. Par contre, les originaux sont plutôt rares et, parfois, vous vous trouvez face à certaines copies (avec peu de valeur). Durant la période de la Renaissance, un bronze avait une couleur orange sombre. Vous n’observiez pas du tout, sur des statues d’époque, les reflets dorés. Sachez que la patine, méthode de coloration utilisée afin d’embellir la statue, était de couleur foncée. Sur certaines reproductions du XXe siècle, vous pouvez en général identifier une patine plus claire, souvent dans des tons verts. Si vous avez un œil averti, il n’est pas compliqué de connaître la différence entre un bronze d’époque et une copie.

Le Groupe Weiss, une entreprise familiale à dimension humaine
Dan Bloch, l’amateur d’art qui a transformé son hobby en profession