Où faire estimer une oeuvre d’art ?

oeuvre d'art

La valeur d’une œuvre d’art est estimée en fonction de plusieurs critères. L’auteur, le créateur ou l’inventeur étant le premier critère. Il y a aussi l’année de création, de lancement ou de mise en vente. Le type de collection, la provenance, la marque et d’autres caractéristiques sont encore pris en compte. Mais pour obtenir une juste estimation, il faut demander auprès d’un spécialiste. Et dans l’idéal, sans que cela soit payant.

Un expert en œuvre d’art en ligne

Un expert d’objet d’art est seul compétent pour estimer une œuvre d’art à sa juste valeur. Heureusement, certains spécialistes ont créé des sites pour vous faciliter la tâche. Il suffit alors d’envoyer une photo de l’ouvrage en question pour qu’il l’évalue à distance. Le service est même gratuit, le plus souvent, sauf si vous voulez vendre ensuite. L’estimation d’objet d’art est ainsi plus rapide et bien plus facile. Vous n’aurez pas besoin d’une intervention à domicile, ni de vous déplacer. Ce qui est bien plus sûr également.

Le plus, c’est que tous les articles de valeur et anciens peuvent être estimés de la sorte. Une chance pour les riches héritiers qui ne connaissent rien à la vie d’antan, et encore moins aux tableaux, aux vieux meubles ou aux bijoux de famille. Eh oui, ces professionnels peuvent tout faire. Parfois, le site travaille avec un spécialiste pour chaque catégorie de biens : un expert bijoux, un expert en objets religieux, un expert en tapisserie, etc. Vous pouvez donc vérifier l’authenticité de certains biens en toute sécurité.

Un commissaire-priseur : pourquoi pas ?

Un commissaire-priseur est aussi un expert d’objet d’art. C’est même un vrai technicien capable d’évaluer un bien en quelques secondes. Il possède d’ailleurs l’accréditation nécessaire pour faire des recherches si besoin. Il possède les compétences requises pour cela. Le vrai plus, c’est sa qualité d’homme de loi. Il est tenu par la déontologie de son métier et doit respecter la loi. Il peut donc vous orienter pour la vente. Il peut même vous aider à le vendre aux enchères comme pour tous les objets de grande valeur.

Autres points, son métier lui permet de côtoyer diverses personnalités, des collectionneurs ou de riches investisseurs. Et on sait que ce type d’individus raffolent de vieillerie. La vente ne devrait pas poser problème alors. S’il n’arrive pas à estimer votre ouvrage, il demandera à un autre expert œuvre d’art, à un confrère, de vous aider. Il suffit d’aller dans une maison de vente et de demander une estimation rapide. Ceci, gratuitement. Il y en a partout, même dans votre circonscription. À préciser que le commissaire-priseur est plutôt spécialisé dans les objets de collection, mais pas forcément.   

Les plateformes d’estimation sur internet

Il existe plusieurs plateformes d’estimation d’œuvre d’art sur internet. Ces sites fonctionnent de la même manière que ceux des experts. Vous avez aussi une option de revente après. Seulement, certaines pages web choisissent de collaborer avec des experts du monde entier. Chacun travaille pour son compte. C’est une opportunité parce que vous avez tout ce qu’il vous faut dans un seul endroit. Vous pouvez encore comparer votre objet avec d’autres articles de même catégorie pour vérifier son authenticité.

Il y a cependant un risque. De nombreux escrocs qui prétendent être des experts. Ils ont une photo de votre tableau, de votre sculpture ou de votre bijou de valeur. Ils peuvent vous arnaquer, en proposant un prix plus bas que la valeur réelle. Ils peuvent aussi surévaluer votre bien parce qu’ils n’en savent pas grand-chose. Pire encore, ils peuvent soutirer des informations personnelles sur le site. Ainsi, l’expertise d’objet d’art sur ces sites peut ne pas être fiable. En plus, la sécurité n’est pas garantie, la vôtre surtout. 

Le Groupe Weiss, une entreprise familiale à dimension humaine
Dan Bloch, l’amateur d’art qui a transformé son hobby en profession